04 42 92 83 24

Confortement de berges et correction torrentielle

Confortement de berges en techniques de génie civil mixte, pose de gabions et tunages bois.

Même si nous privilégions toujours le génie végétal comme technique de confortement en zone humide, ce dernier, seul, peut avoir ses limites. Sur des chantiers à dynamique torrentielle, pour les ravins, où dans le cas des cours d’eau à régime méditerranéen, nous utilisons alors des techniques mixtes alliant minéral et végétal pour stabiliser les berges : Par enrochement en pied d’ouvrage ou par la pose de matelas gabions et gabions en soubassement.

Nous confortons aussi des chantiers à fortes contraintes mécaniques comme les bassins versants, les talus, les routes et les voies ferrées par l’utilisation du minéral seul ou avec de l’acier, comme les seuils en métal déployé.

Techniques mixte de génie minéral et végétal avec gabions et caissons végétalisés

Les gabions et matelas de gabions

Les gabions sont des cages métalliques traitées contre l’oxydation renfermant des pierres non gélives. Ils ont été utilisés assez vite au XXème siècle comme seuils dans les rivières à régime torrentiel et comme ouvrages de lutte contre l’érosion, notamment pour la restauration des terrains en montagne.

Leur utilisation en confortement de berges de rivières offre les avantages suivants :
• une grande perméabilité, rendant possible la relation entre l’eau et la berge, essentielle pour l’épuration naturelle et la biodiversité,
• de la souplesse mécanique permettant une adaptation de l’ouvrage de soutènement aux mouvements du sol, (gabions en treillis double torsion),
• un appui de soubassement intéressant dans les techniques mixtes (matelas de gabion),
• un coût raisonnable d’approvisionnement et de mise en œuvre, permettant notamment la reconstruction de berges érodées dans des zones à forte contrainte d’occupation des sols.

Utilisés pour des travaux hydrauliques et des projets de protection contre l’érosion des berges, les matelas de gabions sont des cages en grillage à double torsion, de faible hauteur, compartimentés tous les mètres par des cloisons appelées diaphragmes. Ils sont ensuite remplis de pierres qui peuvent provenir du site pour former une structure flexible et perméable en pied d’ouvrage, en fond de lit ou sur les berges. Fabriqués avec un fil d’acier de qualité et hautement galvanisé ils sont prévus pour être opérationnels sur le long terme.

Soutènement de berge en gabions et matelas de gabions
Pose de matelas de gabions à la Bambouseraie

Les seuils en métal déployé, les barrages bois

On peut aussi construire, dans les petits torrents à forte déclivité entraînant des risques d’érosion importants, des barrages successifs de faible hauteur en bois, avec des seuils de calage, ou en métal déployé.

Ces structures bloquent les sédiments et freinent ainsi le rythme du courant et permettent une végétalisation progressive.

Seuils en métal déployé
Seuils à Grasse
Barrages successif et seuils de calage pour le syndicat des trois rivières à Andance
Seuil de calage pour le syndicat des trois rivières à Andance

Les caissons végétalisés

Les berges à forte pente peuvent également être confortées par la technique des caissons bois végétalisé :
dans une structure construite si possible à partir de bois de provenance locale servant d’armature de soutien, des végétaux sont plantés à travers des boudins de géotextile biodégradable en coco, permettant ainsi la stabilisation durable des berges ou talus.

Le tunage bois

Le tunage est une technique de protection des berges utilisable dans le cas de cours d’eau relativement calmes. Elle consiste à mettre en place sur le pied de berges des pieux jointifs ou pas, de longueur 2 à 3 m en général, sur lesquels peuvent être fixées des contre-dosses en bois. Ce type de structure permet une relation entre la berge et l’eau, essentielle pour l’épuration naturelle et la biodiversité.

tunage en bois en bordure de berge à Bregoux
Pieux pour tunage

Contact

Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours,
des travaux à réaliser,
vous recherchez des informations
sur le génie végétal, écologique ou minéral ?