04 42 92 83 24

Protection et entretien des rivières

Les cours d’eau sont des écosystèmes fondamentaux, dont la protection et l’entretien représentent un enjeu capital pour l’avenir. Trop souvent contraintes dans leur écoulement, et assujetties à nos besoins, nos rivières doivent retrouver partout ou cela est possible leur lits naturels, et leur eau une qualité optimale. C’est pour ces raisons que nous développons des techniques d’entretien de cours d’eau et de stabilisation des berges respectueuses de ces préoccupations.

Accueil / Métiers / Protection et entretien des rivières

Restauration de berges en génie végétal

L’utilisation des techniques de génie végétal, comme les fascines de saules, les couches de branches à rejet, les lits de plants et plançons, le bouturage, permettent la restauration de berges érodées ou maçonnées en privilégiant le rôle de la végétation rivulaire, essentielle pour l’épuration naturelle des eaux d’écoulement. Ces techniques s‘appliquent également sur les berges des canaux, les rivages d’étangs et de lacs, ainsi que dans les anciennes gravières inondées.
Dans nos régions méditerranéennes, les problématiques de protection et d’entretien des rivières sont amplifiées par le régime torrentiel des cours d’eau et les cumuls de précipitation sur de courtes périodes. Notre tâche est donc cruciale. Mathieu Bourg

Responsable du pôle Rivières

Entretien de ripisylve et enlèvement d’embâcles

Les peuplements forestiers spécifiques présents sur les berges des rivières, que l’on nomme ripisylves doivent être régulièrement entretenues et nettoyées des déchets qui s’y accumulent, pour faciliter l’écoulement en cas de crue, éviter la constitution de futurs embâcles, lutter contre les espèces invasives qui colonisent facilement les berges. Néanmoins, ces travaux doivent respecter les peuplements indigènes en place et offrir le couvert végétal nécessaire. Ce à quoi nous nous employons.

Suppression des seuils

Un grand nombre de seuils, construits au fil du temps pour satisfaire aux besoins humains d’approvisionnement en eau des moulins, d’irrigation, ou de dérivation, n’ont plus d’utilité aujourd’hui. Ils nuisent à la libre circulation des eaux d’écoulement et de la faune aquatique, et engendrent des phénomènes de creusement des lits. Nous mettons en œuvre des techniques de contournement et d’arasement de ces seuils, et créons des passes à poisson là où il n’y pas d’autres solutions.

Continuité écologique : Arasement / suppression d'un seuil
Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours, des travaux à réaliser ?

Contact

Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours, des travaux à réaliser, vous recherchez des informations sur le génie végétal, écologique ou minéral ?