04 42 92 83 24

Continuité écologique

Arasement, dérasement, suppression de seuils

L’objectif est de redonner libre cours aux rivières.
Pourquoi ?

Les seuils

Un grand nombre de seuils et de petits barrages, construits au fil du temps pour satisfaire aux besoins humains d’approvisionnement en eau des moulins, d’irrigation, ou de stockage, ne sont plus utilisés aujourd’hui. Ils nuisent à la libre circulation des eaux d’écoulement et de la faune aquatique, et déstabilisent les lits des rivières.

 Chaque fois que cela est possible, il vaut donc mieux éliminer ces obstacles transversaux.

A l’amont, les sédiments charriés naturellement par les rivières s’accumulent faute de pouvoir circuler. La température de l’eau augmente à ces endroits et posent des problèmes sanitaires à la vie aquatique.

A l’aval, les seuils créent des chutes d’eau au pied desquels se forment des fosses de dissipation d’énergie qui engendrent le creusement des lits, et les poissons ne peuvent plus remonter librement les cours d’eau.

C’est un arasement de ce type que nous avons réalisé sur l’ARC (13), pour le compte du Syndicat d’Aménagement de l’Arc (SABA) en 2016 (EGIS Eau Maître d’œuvre), en prenant les précautions nécessaires pour perturber le moins possible la faune et la flore locale.

Si l’élimination de l’obstacle n’est pas possible, on peut le contourner en créant une dérivation, ou réduire les hauteurs de chute d’eau avec comblement des fosses de dissipation aval. C’est ce que nous avons fait sur la TURDINE en 2014, aux blanchisseries de TARARE (69), pour le compte de VINCI autoroute (BIOTEC Maître d’œuvre), dans le cadre de la mise en œuvre des mesures compensatoires à l’autoroute A89.

Quand ces solutions ne sont pas envisageables, des passes à poisson peuvent être construites mais cette technique n’a pas d’intérêt pour la libre circulation des sédiments.

Continuité écologique : chantier pour la suppression d'un seuil, par arasement sur la TURDINE en 2014, aux blanchisseries de TARARE
Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours,
des travaux à réaliser,
vous recherchez des informations
sur le génie écologique ?

Continuité écologique et sauvegarde des anguilles des Sargasses

Cours d’eau de l’Arc Commune de Velaux – (Bouches-du-Rhône, 13)
SABA – Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc

Pour tenter de sauver les anguilles des Sargasses, espèce en « danger critique d’extinction » et faciliter leur migration, le Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc (SABA) a lancé un programme de suppressions de seuils et d’aménagements de passes à poisson.

Ce chantier fait partie de ces travaux. Il concerne le dérasement d’un seuil et l’édification d’un enrochement sous le niveau de l’eau pour éviter une dégradation éventuelle des berges en aval de l’Arc.

Suppression d’un seuil en 5 phases

Cours d’eau de l’Arc Commune de Velaux – (Bouches-du-Rhône, 13)

Contact

Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours,
des travaux à réaliser,
vous recherchez des informations
sur le génie végétal, écologique ou minéral ?