Sélectionner une page

Le génie écologique

Les métiers de la nature pour la nature

Vous avez besoin d’un devis ou d’informations ?

Prenez contact avec nous par mail ou par téléphone au : 04 42 92 83 24

En faisant appel à La Compagnie des Forestiers vous vous assurez de réaliser des travaux en phase avec vos préoccupations environnementales.

Accueil / Qui sommes-nous ? / Le génie écologique

Sylviculteurs, bûcherons, élagueurs, conducteurs d’engins, opérateurs en rivière, en lutte contre l’érosion, en assainissement, gabionneurs, charpentiers, chefs d’équipe et chefs de chantiers, conducteurs de travaux : ce sont tous les métiers de notre univers, dont nous éprouvons chaque jour les savoir-faire et les techniques sur nos chantiers de préservation, de restauration et d’aménagement des espaces naturels.

Mais avec un fil conducteur, acquis auprès de nos pairs et suivi patiemment depuis plus de 30 années : observer et s’inspirer de la nature, coopérer avec elle, ne pas chercher à la contraindre.
Et préserver ce Bien Commun si précieux autant que nous le pouvons, du mieux que nous le pouvons, en y consacrant toute notre intelligence.

Ce fil conducteur donne du sens à notre action et une direction de progrès à suivre pour atténuer l’impact de l’activité humaine sur le milieu naturel et les effets du changement climatique. Impact dont nous devons prendre notre part, bien entendu.

Cette convergence des métiers de la nature vers sa préservation, c’est ce que nous appelons
le GÉNIE ÉCOLOGIQUE.

Nos équipes interviennent de plus en plus souvent en utilisant des solutions écologiques maîtrisées et ayant fait leur preuve. Nous sommes consultés par des ingénieurs écologue, des architectes, des aménageurs de routes ou des acteurs de l’entretien de la nature.

Bruno Bartoli

Responsable du pôle Arbres, forêts, rivières

Le génie végétal

Proteger la faune

 

 

Proteger la flore

 

 

Rétablir la continuité écologique

Preserver les zones humides

 

L’assainissement naturel par les plantes : la phytoépuration

Le génie végétal

Le génie végétal – des solutions vivantes

 

Le génie végétal, regroupe un ensemble de solutions techniques, utilisant des végétaux vivants, visant à protéger les sols en surface et en profondeur, contre l’érosion et l’instabilité, pour revitaliser des zones humides ou pour réaménager des sites exploités.

Confortement de berge en génie végétal, pieux battus pour fascines
génie végétal - Restauration d'un cours d'eau
Génie végétal : fascine de saules

Les techniques et matériaux en génie végétal

• Les lits de plants et plançons
• Les fascines de Saules
• Les caissons végétalisés
• Les couches de branches à rejet
• Les peignes
• Les géotextiles biodégradables
• L’ensemencement hydraulique et l’hydromulching
• Les plantes hélophytes et ligneuses

Vous avez besoin d’un devis ou d’informations ?
Prenez contact avec nous par mail
ou par téléphone au :
04 42 92 83 24

En faisant appel à La Compagnie des Forestiers vous vous assurez de réaliser des travaux en phase avec vos préoccupations environnementales.

Protection de la faune

La mise en œuvre de mesures compensatoires

Nous réalisons ou participons à des campagnes de protection et déplacement de la faune, créons ou restaurons des espaces fonctionnels pouvant correspondre à un élément de paysage comme une haie, une bande enherbée, une mare, construisons des abris et gîtes artificiels, installons des clôtures et dispositifs de franchissement provisoires adaptés aux espèces animales cibles.

 

Site de nidification pour le martin pêcheur

Site de nidification pour le martin pêcheur (favorable au guêpier)

Corridor écologique - écopont

Le lézard ocellé, bénéficiaire du génie écologique

Le lézard occelé est une espèce en déclin au niveau national. L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) l’a inscrit sur la Liste rouge des espèces menacées – catégorie VU (Vulnérable)

Larve salamandre tachetée

Larve de salamandre tachetée prélevée avant travaux de reméandrage

Protection de la flore

La Compagnie des forestiers, c’est aussi un partenariat avec une pépinière spécialisée dans la production de plantes de milieux humides (hélophytes), de milieux salins (halophytes) et de saules (plants, boutures et branches).

Notre vocation est de favoriser l’utilisation de matériel végétal indigène dans les projets d’aménagement en milieu naturel ou à vocation de compensation écologique, en particulier en milieux humides et bordure de cours d’eau. Cette démarche est indispensable pour la protection de la biodiversité et pour le maintien des espèces endémiques. C’est aussi une méthode efficace de lutte contre les plantes invasives. Notre objectif est de garantir l’origine géographique des plants introduits dans les milieux.

Les espèces cultivées sont en adéquation avec les principes et les techniques du génie écologique : stabilisation par techniques de génie végétal, phytoépuration,… diverses espèces de saules (branches, ramilles, pieux, boutures,…), de boudins ou de nappes de coco pré-végétalisés complètent notre offre.

Génie écologique : récolte de matricaria-maritima / Matricaire maritime
Plantes hélophytes mise en culture
Génie végétal - Boudins végétalisés

Le fauchage tardif

Bénéfique pour la faune et la flore, les prairies ne doivent pas être fauchées avant la fenaison, afin de laisser à un grand nombre de fleurs, d’invertébrés et d’oiseaux nichant au sol, suffisamment de temps pour se reproduire et de ne pas se voir privés d’un seul coup, de toute nourriture et de couverture végétale.

Cette action favorise la pollinisation de toute les espèces locales en recréant un véritable espace de biodiversité.

Fauche tardive
Fauche tardive
Fauche tardive - Arboretum de Badon

Vous avez besoin d’un devis ou d’informations ?
Prenez contact avec nous par mail ou par téléphone au :
04 42 92 83 24

La continuité écologique

Une continuité écologique, permet aux individus d’une espèce animale ou végétale de circuler dans les paysages, entre des habitats favorables. C’est donc un espace fonctionnel qui peut correspondre à un élément de paysage comme une haie, une bande enherbée ; ce peut être aussi une continuité de prairies ou une mosaïque de cultures offrant des ressources diversifiées.

La suppression de seuil

Un grand nombre de seuils et de petits barrages, construits au fil du temps pour satisfaire aux besoins humains d’approvisionnement en eau des moulins, d’irrigation, ou de stockage, ne sont plus utilisés aujourd’hui. Ils nuisent à la libre circulation des eaux d’écoulement et de la faune aquatique, et déstabilisent les lits des rivières.

Remise à ciel ouvert d’un cours d’eau

Travaux de restauration morpho-écologique

La restauration biologique et fonctionnelle d’un cours d’eau vise à rétablir son fonctionnement naturel. Cela permet de prévenir le risque d’inondation, d’améliorer la qualité de l’eau, de lutter contre les effets du changement climatique et de retrouver de la biodiversité.
Il s’agit d’un enjeu écologique majeur.

Exemple de chantier en 5 phases
Pour tenter de sauver les anguilles des Sargasses, espèce en « danger critique d’extinction » et faciliter leur migration, le Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc (SABA) a lancé un programme de suppressions de seuils et d’aménagements de passes à poisson.

Continuité écologique

Arasement d’un seuil
Sauvegarde des anguilles.
L’Arc – Velaux (Bouches-du-Rhône,13)

Restauration morpho-écologique d'un cours d'eau

Travaux de stabilisation de berges, rivière Ondaine, Commune de La Ricamarie, (Loire, 42)

Préserver les zones humides

Les zones humides sont en danger sur tout le territoire, tout comme les espèces qui les habitent. La création ou la restauration de ces milieux permettent de favoriser le développement d’un écosystème riche, tant pour la faune que pour la flore, cela peut aussi réduire le risque d’inondation et les canicules estivales.

Nous répondons à des études d’impact par la mise en œuvre de mesures compensatoires, créons des zones humides à forte valeur écologique tels des mares, déplaçons des cours d’eau impacté par des travaux en reproduisant leur fonctionnement naturel et co-imaginons des dispositifs en faveur de la biodiversité, en partenariat avec des bureaux d’études.

mesure compensatoire - création d'une mare

Exemples de chantier

Dérivation d’un cours d’eau

Pour l’aménagement d’une 2×2 voies entre Neulise et Balbigny – Direction Interdépartementale des routes Centre Est (42).

Après avoir procédé aux déplacements des espèces protégées (faune et flore), nous avons dérivé le cours d’eau impacté, aménagé les berges avec des fascines de saules, boutures, hélophytes, pose de géotextile coco et semis, puis nous avons réalisé 7 mares en compensation.

Génie écologique : mesure compensatoire, détournement d'un cours d'eau

Vous avez besoin d’un devis ou d’informations ?
Prenez contact avec nous par mail
ou par téléphone au :
04 42 92 83 24

Création de mares

À Cavaillon sur le Calavon, création de 4 mares de 400 m² et plantation de 4 000 plantes hélophytes en compensations des travaux de libération des emprises pour la réalisation de digues de protection contre les innondations. 

Et pour stabiliser les digues : 12 000 m² de tapis anti-érosif, 38 000m² d’hydro-ensemencement, 4 850 plants et boutures et 400 mètres de fascines de saules ont été posées.

Mesures compensatoires - création de mares écologique
Compensation écologique - Mare

Protection et mise en valeur d’une lagune

Cheminement d’observation en platelage bois et plateforme d’observation – Étangs de Villepey – Fréjus (Var, 83)

Pour proteger et améliorer l’accueil du public désireux de mieux connaitre ce site, nous avons créer un point d’observation de la lagune, accessible aux personnes à mobilité réduite.

Cheminement et observatoire bois

Valorisation de la lagune méditerranéenne des étangs de Villepey

En milieu saumâtre des fascines de coquilles d’huîtres dans les Salins de Pesquiers – Var (83) pour améliorer la qualité des eaux

Génie écologique

Restauration d’un cours d’eau : Le Vistre (Gard, 30) – Reméandrage, un retour d’expérience : 15 ans après !

Génie écologique

Restauration d’un cours d’eau : Le Vistre (Gard, 30) – Reméandrage, un retour d’expérience : 15 ans après !

L’assainnissement naturel par les plantes : la phytoépuration

La phytoépuration est une alternative écologique respectueuse de l’environnement qui s’avère sur le long terme durable et économique. Elle permet surtout de pallier les désagréments des fosses toutes eaux et s’intègre harmonieusement dans un jardin paysager. Totalement adaptable à l’habitat individuel, elle répond à une démarche éco-citoyenne.

Nous développons ces techniques innovantes dans le traitement : des eaux usées domestiques et des eaux pluviales, des boues de stations d’épuration et de certains effluents industriels et miniers, des eaux de lixiviat des décharges et des pollutions d’origine agricole.

Schéma de fonctionnement d'une station de phytoépuration
Station de phytoépuration - filtres plantés 5EH
Phytoépuration : La Compagnie des Forestiers est installateur agréé BlueSET sur les Bouches du Rhône, le Vaucluse et le Var
Le Génie écologique : Lythrum salicaria – Salicaire commune – Photo Philippe Walker

Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours, des travaux à réaliser,
vous recherchez des informations sur le génie écologique ?

Prenez contact avec nous par mail
ou par téléphone au : 
04 42 92 83 24

En faisant appel à La Compagnie des Forestiers vous vous assurez de réaliser des travaux en phase avec vos préoccupations environnementales.