04 42 92 83 24

NOUS SOMMES ACTEURS
DE LA PROTECTION ET
DE L’AMÉNAGEMENT DU MILIEU NATUREL

NOUS AMÉNAGEONS
LES ESPACES NATURELS

NOUS LUTTONS
CONTRE L’EROSION

NOUS VÉGÉTALISONS
LES BERGES

NOUS PROTEGEONS
LES FORÊTS
CONTRE L’INCENDIE

NOUS PRATIQUONS
LA TAILLE RAISONNEE

NOUS CRÉONS DES
STRUCTURES
EN GABIONS

NOUS TRAITONS
NATURELLEMENT L’EAU

NOUS VALORISONS LE BOIS EN SCULPTURE

NOS SAVOIR-FAIRE

Depuis 30 ans, la Compagnie des forestiers protège et aménage les milieux naturels.
Nos équipes de spécialistes, interviennent en for
êt, sur les berges des rivières, le littoral, dans les milieux humides, les villes, les parcs et les jardins.

Taille, abattage,
débroussaillage,
libération d’emprise

Gestion du patrimoine arboré, taille raisonnée,
abattage en rétention, haubanage, débroussaillement,
broyage mécanique, dessouchage

Fourmi rouge la Compagnie des Forestiers

Construction en gabions

Soutènement de route et talus en gabions,
mur anti-bruit, aménagement paysager, parement de façade, murs et clôtures en gabions

Fourmi rouge la Compagnie des Forestiers

Protection et entretien
des rivières

Restauration de berges en génie végétal,
entretien de ripisylve,
enlèvement d’embâcles et
suppression des seuils

 

Fourmi rouge la Compagnie des Forestiers

Aménagement bois et paysager

Platelage, terrasse, cheminement, passerelle et ponton, observatoire, clôture

Aménagement des sentiers

Fourmi rouge la Compagnie des Forestiers

Préoccupations sociales et environnementales

Mesures compensatoires, libération d’emprises, réhabilitation de sites dégradés
Démarche et engagement RSE

Fourmi rouge la Compagnie des Forestiers

Lutte contre l’érosion

Confortement de berges
Protection des digues
Protection du littoral
Correction torrentielle

 

Fourmi rouge la Compagnie des Forestiers

Phytoépuration

Solutions pour le traitement des eaux usées pour l’Assainissement Non Collectif

Contact

Vous avez un projet de restauration ou d’aménagement, une étude en cours,
des travaux à réaliser,
vous recherchez des informations sur le génie végétal, écologique ou minéral ?