Sélectionner une page

Stabilisation de berge en caissons végétalisés à double parois

Travaux de génie écologique

Caissons végétalisés à double parois

Rivière l’Hers-Vif / Ville de Mazères (Ariège, 09) – Maître d’ouvrage : Ville de Mazères – Maître d’œuvre : SFB S.A.R.L. – Mandataire : La Compagnie des ForestiersChef de chantier : Vincent ArcangioliCo-traitantSpie Batignolles Valerian

Accueil / Projets / Travaux de stabilisation de berge en caissons végétalisés à double parois / Rivière Hers-Vif – Mazères (Ariège, 09)

La Compagnie des Forestiers a répondu à ce marché d’aménagement de berge en techniques mixtes (enrochement et caissons végétalisés), sur la rivière l’Hers-Vif à Mazères. Le linéaire d’intervention est de 72 mètres. Le chantier a durée 8 semaines.

Ces travaux ont pour but de consolider la berge qui a subi un nouvel affaissement et un recul partiel depuis les pluies très abondantes et la crue cinquantennale de janvier 2020.

De plus, on y retrouve des encoches significatives d’érosion aggravant le risque d’affaissement des berges, et présentant une menace pour les infrastructures adjacentes, lavoir, espace public, parking et des fissures ont été observées sur l’habillage du pilier-culée du pont Neuf de Mazères.

Erosion d'une berge de rivière

Le chantier est les préventions des risques environnementaux

Limiter les impacts

Pour limiter au maximum notre impact sur le milieu naturel, une zone de parking nous est dédiée (rendue étanche à l’aide d’une bâche de rétention souple) pour les engins du chantier.

La pelle utilise une huile hydraulique biodégradable et le petit matériel 2 et 4 temps utilisent du carburant ASPEN, dont l’impact sur l’environnement et la santé des salariés est très faible.

Un filtre MES (matières en suspension) est mis en place en aval du chantier.

Le chancre coloré du platane

Nous travaillons sur une zone où se trouve des platanes, aussi, pour éviter la propagation du chancre coloré lors des travaux, les outils et engins d’intervention (susceptible de blesser les parties aériennes ou souterraines des platanes) sont nettoyés et désinfectés.

Protection des platanes contre le chancre coloré

Gestion des Espèces Végétal Exotiques Envahissantes

La présence de Paulownia est avérée ainsi que la renouée du Japon. Un balisage des foyers est réalisé pour éviter la dissémination pendant les terrassements.

    Gestion des espèces Végétal Exotiques Envahissantes - Paulownia mentosa

    © Wpbgrenoble, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

      Gabions et caissons végétalisés

      Techniques mixtes, gabions et caissons végétalisés – La Bambouseraie – Anduze (30)

        Les techniques mixtes

        Un partenariat génie civil et génie végétal.

        Même si nous privilégions toujours le génie végétal comme technique de confortement en zone humide, ce dernier, seul, peut avoir ses limites.

        Sur des chantiers à forte contraintes (dynamique torrentielle, cours d’eau à régime méditerranéen), nous utilisons des techniques mixtes alliant minéral et végétal pour stabiliser les berges : par enrochement en pied d’ouvrage ou par la pose de matelas et cages gabions en soubassement.

        Enrochement

        Carapace Rip-Rap

        Au niveau de berge inférieure (partie submergée), une « carapace rip-rap » en blocs d’enrochements hydrauliques est installée par le l’entreprise Valerian, soit environ 700 m³ de blocs.

        Les terrassements sont réalisés avec une inclinaison du talus provisoire à 2/3.

        Enrochement en pied de berge

        Décapage

        En premier lieu, est réalisé un décapage des terres végétales sur l’ensemble des surfaces occupées par les travaux. Celles-ci sont stockés temporairement avant leur réutilisation lors de la remise en état.

        Décapage de la terre végétale

        La carapace Rip-Rap

        Il s’agit d’une méthode d’enrochement de granulométrie variée, posée en vrac pour créer une carapace rugueuse. Celle-ci forme ainsi une couche de protection de la berge contre les affouillements et donc de l’érosion.

        Stabilisation de berges par enrochement
        Caissons végétalisés à double parois

        Les caissons végétalisés à double parois

        Technique de génie végétal

        Les caissons végétalisés s’apparentent à une structure constituée par deux rangées parallèles de longrines (rondins de bois), sur lesquelles sont fixées à l’aide de tiges d’acier des moises (rondins) perpendiculaires aux longrines.

        Ils sont remplis de matériaux terreux végétalisés par des lits de branches de saules (plançons) et arbustes placés entre les longrines.

        Les caissons végétalisés correspondent ainsi à des lits de plants et plançons intégrés dans une structure bois.

        Stabilisation et végétalisation de la berge

        Caissons végétalisés à double parois

        Au niveau de la berge médiane un caisson végétalisé est posé sur la carapace rip-rap pour reconstituer la ripisylve de la berge.

        Confortement de berge en techniques mixtes

        Les moyens mis en œuvre

        L’équipe composé d’un chef de chantier, d’un chef d’équipe et de 2 à 4 opérateurs réaliserons ce chantier en 8 semaines.

        Le matériel utilisé se compose d’une pelle mécanique 13T avec grappin et un BRH (Brise-roche hydraulique) avec sa cloche de battage. Un marteau pneumatique, une crampilloneuse et une pilonneuse thermique.

        La Compagnie des Forestiers - Plan de caisson végétalisé

        Construction des caissons végétalisés

        Le premier rang est réalisé par la mise en place de longrines (rondins de résineux – Douglas ou Mélèze) posées directement sur l’enrochement et scellées avec des tiges de fer dans les blocs rocheux.

        Caissons végétalisés à double parois

        Les longrines s’assemblerons entre-elles grâce à des découpes en biseaux, puis des moises sont placées perpendiculairement aux rondins et fixées l’aide de tiges d’acier.

        Caissons végétalisés - Coupe en biseau

        Coupe en biseau

          Confortement de berge en caissons végétalisés à double parois

          Fixation des moises

            Ces deux premiers étages de rondins composent la base de l’ouvrage, qui va se poursuivre de la même façon jusqu’à la hauteur voulue.

            Végétalisation des caissons

            La végétalisation se fait au fur et à mesure du montage des caissons, par un mélange de branches de saules capables de rejeter et de plant d’aulne, elles sont couchées en rang serré à l’intérieur du caisson, entre deux étages de longrines et de moises.
            Construction de caissons végétalisés à double parois

            Une fois le caisson rempli en matériaux gravelo-terreux, il est compacté à la pilonneuse, pour éviter toutes poches d’air et optimiser le contact entre le substrat et le système racinaire des végétaux.

            végétalisation des caissons

            Recréer une ripisylve

            Chaque rang de boudin terreux est également ensemencé manuellement avec un mélange grainier d’espèces locales et régionales.

            L’enchainement des opérations suivantes devra être réalisé de manière identique par 3 fois puisque 3 étages au total sont nécessaires à l’ouvrage.

            Le caisson sera chapoté par une longrine sur tout le linéaire pour verrouiller la crête de berge et soutenir le parement terreux du talus.

            Elle se parera de quelques plans pour réaliser un léger cordon boisé recréant ainsi la ripisylve.

            Lutte contre l'érosion - Caissons végétalisés

            Un suivi, maintenance et entretien des travaux et de la ripisylve, est programmé sur deux ans.

            Cunettes en bois empierrées

            Deux cunettes sont réalisées en longrines et moises renforcées, pour reconstruire les éxutoires du fossé et du lavoir.

            Celles-ci sont ancrées dans la berge avec un fond empierré pour résister aux crues.

            Cunette en bois sur une berge
            Cunette en bois
            Réalisation de caissons végétalisés - double parois
            Restauration de berges en caissons végétalisés à double parois
            Stabilisation de berge en techniques mixtes
            Restauration de berge en génie écologique

            DÉCOUVREZ LES MÉTIERS DU GÉNIE ÉCOLOGIQUE

            Vous avez besoin d’un devis ou d’informations sur la restauration de berges ?

            Prenez contact avec nous par mail
            ou par téléphone au : 
            04 42 92 83 24

            En faisant appel à La Compagnie des Forestiers vous vous assurez de réaliser des travaux en phase avec vos préoccupations environnementales.